louis-elyan MARTIN chorégraphe


  louis-elyan MARTIN choreographer
SYNTHÈSE

Aussi forte que vulnérable, [ID] DOUBLE incarne la quête identitaire que porte cette femme  confrontée au tumulte de ses propres contradictions. Réflexion incisive d’une société souvent perdue entre une représentation fantasmagorique de soi et la réalité, l’œuvre évolue constamment dans les contrastes, témoignant avec puissance de cette dualité exacerbée. Avec Maria Callas comme fil conducteur sonore, et au travers d’une gestuelle organique, fluide et effrénée à la fois, [ID] DOUBLE retrace l’architecture ambiguë d’une pensée collective – et émeut de par sa désarmante authenticité_
  OVERVIEW

As strong as vulnerable, [ID] DOUBLE embodies a woman's quest of identity, confronted by the tumult of her own contradictions. Sharp reflexion of a society often lost between a phantasmagorical representation of oneself and the reality, the piece constantly evolves in contrasts, testifying with strength of this intensified duality. With Maria Callas as a music common thread, and through an organic, fluid and frantic movement, [ID] DOUBLE traces the ambiguous architecture of a collective notion and moves given its desarming authenticity_
     






     
PRESSE

★★★ SÉLECTIONNÉ PARMI LES 12 SPECTACES À VOIR ...
Le Draveur / Québec, CANADA

★★★ SUGGESTION CULTURELLE ...
Montréal Métro / Québec, CANADA

« LE CORPS DE LA CALLAS ...
UNE PERFORMANCE ÉPOUSTOUFLANTE»
LYON CAPITALE / Lyon, FRANCE

« une musique électrique mélangée à de la musique de Bellini et de la danse hypnotique pour évoquer la vie de la Calas. La danseuse joue avec les bras, les mains, les cheveux et tout son corps est une lutte interne fascinante. Elle se donne corps et âme, sans décor et sans artifice. Une puissance d'interprétation pour une chorégraphie de Louis-Elyan Martin. Cette œuvre chorégraphique est intense. Le ballet ID Double, c'est cinquante minutes de magie, une belle émotion offerte» LA PROVENCE / Manosque, FRANCE

« UNE DE SES PIÈCES LES PLUS ÉMOUVANTES ET INTENSES»
HAUTE-PROVENCE / Manosque, FRANCE

« au début, la Callas est lointaine ; c'est bien Laurie-Anne Langis qui est en scène. Puis petit à petit, les deux entités se fondent, se mélangent un peu plus. Pour le grand solo final, l'interprète est devenue La Callas... sans pour autant copier la chanteuse. Elle est sur scène un personnage hybride, rappelant des souvenirs de la cantatrice, tout en restant elle-même. Son ultime solo, en robe blanche, sur l'air si célèbre de Norma de Bellini, est troublant. Il est à la fois une évocation de la chanteuse. Il est aussi un simple  et beau moment de danse, porté par la musique et s'en inspirant pour une émotion fine et juste»
DANSES AVEC LA PLUME / Lyon, FRANCE

« ... prestation exceptionnelle, tant par la justesse de sa technique que par l’émotion ... Le spectacle est d’une durée de 45 minutes et est réalisé à la perfection. Mon attention n’a pu être décrochée avant la toute fin car je ne voulais manquer aucun morceau – aucun regard, aucune parole, aucun silence, aucun mouvement ... La magie du travail collaboratif des talentueux compositeur, chorégraphe et interprète offre un spectacle dynamique, sensible et poignant, articulé avec beaucoup de justesse.»
Sophie Leduc, Web & Mascara / QUÉBEC, CANADA

SÉLECTION OFFICIELLE FIFA 2016
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L'ART
version court métrage 8 min NORMA / QUÉBEC, CANADA
  PRESS

★★★ SELECTED FROM THE 12 SHOWS TO SEE ...
Le Draveur / Quebec, CANADA

★★★ CULTURAL SUGGESTION ...
Montréal Métro / Quebec, CANADA

« CALLAS'S BODY ... AN ASTONISHING PERFORMANCE»
LYON CAPITALE / Lyon, FRANCE

« electric music mixed with Bellini's music and an hypnotic dance to bring up Calas's life. The dancer plays with her arms, hands, hair and her whole body is a fascinating internal fight. She gives herself body and soul, without any set or artifices. A powerful performance for a choreography signed by Louis-Elyan Martin. This piece is intense, ID double is fifty minutes of magic, a beautiful emotion as a gift ! »
LA PROVENCE / Manosque, FRANCE


« AN INTENSE AND MOVING PIECE »
HAUTE-PROVENCE / Manosque, FRANCE

« at first La Callas is distant, it is Laurie-Anne Langis on stage. Then step by step, the two entities merge, blend a little more. For the great final solo, the dancer became La Callas ... without imitating the singer. She is on stage a hybride character, recalling the singers memories, while staying true to herself. Her ultimate solo, in a white dress, on the famous Bellini's Norma, is both an evocation of the singer, it is also a beautiful moment of pure dance, driven by the music and using it for a fine and true emotion»
DANSES AVEC LA PLUME / Lyon, FRANCE


« ... exceptionnal performance, both through technical precision and emotion ... The show length is 45min and is constructed perfectly. My attention was drawn until the very end because i didn't want to miss any piece of it - not a gaze, not a word, not a silence, not a movement ... the magic of the talented music composer, choreographer and dancer collaborative work offers a dynamic, sensitive and poignant show, put together with great accuracy.»
Sophie Leduc, Web & Mascara / QUEBEC, CANADA

OFFICIAL SELECTION FIFA 2016
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L'ART
8 min version short film NORMA / QUEBEC, CANADA
     



     

DESCRIPTIF

_Avec pour trame de fond la quête identitaire de soi, [ID] DOUBLE est en perpétuelle contradiction et porte cette femme, seule sur scène, au paroxysme de cette idée de doute. Le corps de l’interprète reflète le dilemme existentiel entre l’image chimérique de soi que l’on souhaite projeter et l’authenticité de qui l’on est vraiment – notion collective largement portée par une société actuelle imbue du paraître. Évoluant constamment dans les contraires et les contrastes, l’œuvre se déploie en deux actes, deux opposés, deux antagonistes. Dénuée de tout artifice, [ID] DOUBLE se canalise sur la nature humaine de l’interprète et s’affirme dans une simplicité du mouvement oscillant entre délicatesse et frénésie. La gestuelle, inspirée entre autres du quotidien mais aussi d’images allégoriques, se découpe dans l’espace par une architecture de lumières minutieuse, précisant et guidant parfois l’œil du spectateur. L’habillage sonore, judicieux amalgame entre musiques contemporaines originales et œuvres de Maria Callas, ne devient qu’un avec l’interprète. Le lien viscéral qui unit les deux entités envahit l’espace et renforce la thématique générale de la pièce. De l’ombre à la lumière, du corps instrument au corps animal, [ID] DOUBLE explore les méandres de la pensée, pour se retrouver finalement, dans un profond et puissant élan du moment présent_

 

DESCRIPTIVE

_With the quest of identity as an outline, [ID] DOUBLE lives in a perpetuous contradiction and carries this woman, alone on stage, to the climax of the idea of doubt. The dancer's body reflects the existential dilemma between a quixotic image of the self which one wishes to project and the authenticity of who one really is - collective notion widely carried by a modern society full of its appearance. Constently evolving in opposites and contrasts, the piece unfolds in two acts, two antipodes, two antagonistes. Stripped of any artifice, [ID] DOUBLE focuses on the dancer's human nature and assert itself in a simplicity of the movement oscillating between gentleness and frenzy. The body language, mainly inspired by daily life but also allegorical images, cuts through space with a meticulous architecture of the light, sometimes leading and refining the audience eye. The sound design, wise mixture of contemporary original score and Maria Callas's famous operas, becomes one with the dancer. The deep rooted connection that bonds these two entities takes over the space and strengthen the general thread of the piece. From shadow to light, from instrumentalized to animal body. [ID] DOUBLE explores the twists and turns of the mind, to finally find itself, in a deep and powerful momentum of the now_
     

 

 
     
 
     
 
     

     

ÉQUIPE DE CRÉATION

louis-elyan MARTIN chorégraphe_
laurie-anne LANGIS
interprète et collaboratrice à la choregraphie_
geneviève BOULET répétitrice_
antoine BERTHIAUME
musique_
jean JAUVIN conception lumières_
hugo DALPHOND éclairages_
pier-louis DAGENAIS captation, montage et réalisation vidéo_
claudia CHAN TAK & nans BORTUZZO crédits photos_
lison BAUDY costumes_
élian MATA producteur_

ÉQUIPE DE TOURNÉE

louis-elyan MARTIN chorégraphe, répétireur_
laurie-anne LANGIS interprète_
anne-sara GENDRON éclairages, musique_
élian MATA directeur de tournée_

 

CREATIVE TEAM

louis-elyan MARTIN choreographer_
laurie-anne LANGIS dancer and collaborator for choregraphy_
geneviève BOULET rehearsal mistress_
antoine BERTHIAUME music_
jean JAUVIN lighting design_
hugo DALPHOND lights_
pier-louis DAGENAIS filming, editing, video director­_ 
claudia CHAN TAK & nans BORTUZZO photos credits_
lison BAUDY costumes_
élian MATA production_


TOURING TEAM

louis-elyan MARTIN choreographer, rehearsal master_
laurie-anne LANGIS dancer_
anne-sara GENDRON lights & music operator_
élian MATA tour director_

     




     

FICHE TECHNIQUE

DURÉE APPROXIMATIVE DU SPECTACLE
± 45-50 minutes

AIRE DE JEU MINIMALE
Une aire de jeu minimal de 8 m (25') de large sur 8 m (25') de profond est nécessaire à la performance excluant les coulisses et l’espace au sol réservé au matériel d’éclairages.

HABILLAGE
Habillage à l'allemande noir, cour, jardin et fond de scène *
* si pas d’habillage, prévoir un accès en fond de scène à un espace dissimulé pour changement de costume.
Tapis de danse noir.

ÉCLAIRAGES *
Console d'éclairages programmable (avec mémoires) comprenant 24 “subs” (masters) avec la fonction “flash” ou “bump” (et un opérateur de l'équipe technique qui en connaît le fonctionnement).
96 gradateurs de 2,4 kW compatible au protocole DMX 512.
Ambiance en contre-jour : 21 par médium (cp62) de 1kw ;
Ambiance latérale (tip) : 20 par wide (cp63) de 1kw ;
Ambiance latérale (sol) : 10 Zooms 25x50 de 1kw ;
Spéciaux : 4 découpes de 36 degrés avec iris.
* Si l’ensemble des éclairages requis n’est pas disponible, notre régisseur lumières évaluera la possibilité d’adaptation et au besoin, la nécessité du diffuseur à louer du matériel supplémentaire.

SONORISATION
1 console son avec branchement jack pour ordinateur.
1 lecteur CD double ("Single play" et "Instant play" nécessaires).
Diffusion générale pour le public.
2 moniteurs sur scène.

LOGES
Pour une interprète, bien chauffées et éclairées, avec miroir.

TEMPS DE MONTAGE
Pré-montage préférable (prévoir 2 heures)
Réglages : 2 heures
Programmation : 1 heure 30
Cue to cue ou générale : 1 heures 30

 

TECHNICAL RIDER

DURATION OF THE SHOW ± 45-50 minutes


MINIMAL PERFORMANCE AREA
A minimal performance area of 8 m (25') wide and 8 m (25') deep is required for the performance excluding the backstage and the floor space needed for lighting material.

SET DRESSING
German masking, black (stage left and stage right and background) * if no set dressing, a backstage access to a hidden space is needed for costume change.
Black dance floor.

LIGHTING *
Light board programmable (with memories) including 24 submasters with « flash » or «bump » function (and an operator who knows how it functions).
96 dimmers of 2.4 kW (protocol DMX 512).
Backlight : 21 Par64 medium (cp62) of 1kw ;
Lateral ambiances (tiplight) : 20 Par64 wide (cp63) of 1kw ;
Lateral ambiances (basefloor) : 10 Zooms 25x50 of 1kw ;
Special : 4 leko 36 degrees with iris.
* If the whole light set needed is not available, our light operator will evaluate the possibility of adaptation and if needed, the necessity of the presenter to rent the supplementary material.

SOUND
1 Sound board with a jack wire for computer.
1 Professional double CD player ("Single play" and "Instant play" required).
General sound diffusion for audience.
2 monitors on stage.

DRESSING ROOMS
For one performer, well heated and lighted, with mirror.

TIME OF SET-UP
Pre-setup preferable (2 hours needed)
Focus : 2 hours
Programmation : 1 hour 30
Cue to cue or general : 1 hour 30

     

agent ¬ productions EM ¬ Tél. : (+001) 514.890.6601 (canada) ¬ @ : info@prodem.ca